Acheter des cryptos
Payer avec
NFT
New
Téléchargements
English
USD

​ Liquidation & Fonds d'assurance : Comment ça marche et pourquoi c'est important pour les dérivés cryptos (1ère partie)

2020-01-23

Un aperçu de la gestion des risques sur les plateformes d'échange de dérivés cryptos.

La liquidation comme outil de protection

Cette série en deux parties explique les subtilités des mécanismes de liquidation et des fonds d'assurance dans l'industrie des produits dérivés cryptos. Dans la première partie, elle commence par expliquer les principes de base du processus de liquidation et décrit les différentes étapes de liquidation qu'une plateforme d'échange peut exécuter en fonction des conditions variables du marché. Ensuite, elle présente brièvement les fonds d'assurance et la manière dont ils sont utilisés pour protéger les traders. Enfin, il explique comment les fonds d'assurance se développent.

Dans le trading de contrats à terme, les traders peuvent travailler avec un effet de levier et ne sont tenus de financer que les marges requises pour ouvrir des positions sur un contrat à terme. C'est une caractéristique essentielle qui rend le marché des contrats à terme attrayant car il permet aux opérateurs de profiter de variations de prix relativement faibles. Ainsi, l'effet de levier peut amplifier les profits ou les pertes d'un trader de manière tout aussi importante.

Comment fonctionne la liquidation

Les plateformes d'échange de contrats à terme ont mis en place divers mécanismes de gestion des risques afin de protéger les traders à fort effet de levier contre des pertes importantes. L'un de ces mécanismes est la liquidation, une caractéristique de sécurité qui empêche les traders de se retrouver avec des fonds propres négatifs.

Sur les marchés volatils, les positions à effet de levier sont sujettes à des écarts de prix et peuvent faire plonger instantanément les capitaux propres d'un trader dans le négatif. Dans ces situations, les pertes peuvent être plus importantes que la marge de trading. En conséquence, les perdants sont liquidés et peuvent ne pas disposer d'une marge suffisante sur leurs positions pour payer les gagnants dans leur intégralité.

Voici un exemple de la manière dont cela se passe dans la réalité :

Prenons l'exemple de deux traders, Sally et John, qui ont tous deux pris des positions opposées sur des contrats à terme perpétuels BTC/USDT avec un effet de levier de 20x. Le Tableau 1 décrit les détails de leurs positions respectives.

Tableau 1 - Détails des positions de Sally et John

Supposons une augmentation de 5 % du prix du BTC à 8 400 $ - Dans ce scénario, Sally réalise un profit de 8 000 $ sur sa position long, tandis que John perd 8 000 $ sur sa position short. Les événements qui en résultent sont les suivants :

  • John épuise sa marge et subit une liquidation.

  • Le prix où la marge tombe à zéro est appelé prix de faillite. Pour John, 8 400 $ est le prix de faillite.

  • Instantanément, la plateforme liquide la position de John à 8 400 $ pour s'assurer que Sally reçoive ses profits.

Sur le marché volatile des cryptos, il est extrêmement difficile de s'assurer que les positions perdantes sont liquidées précisément à leur prix de faillite. En outre, une liquidation au-delà du prix de faillite signifierait que Sally recevrait moins de profits et que John enregistrerait des pertes plus importantes.

Pour éviter ces situations, les plateformes ont tendance à liquider les positions perdantes à un prix supérieur au prix de faillite, connu sous le nom de prix de liquidation. Le diagramme suivant illustre le fonctionnement de cette méthode.

Diagramme 1 - Liquidation Short

Source : Binance Futures

Diagramme 2 : Liquidation Long

Source : Binance Futures

D'après ces exemples, la plateforme d'échange pourrait liquider la position de John à 8300 $, ce qui laisse un tampon de 100 $ pour garantir que les bénéfices de Sally restent intacts. Lors de la liquidation, John perd sa marge et tout capital restant après le financement des bénéfices de Sally est transféré dans une entité appelée le Fonds d'assurance.

Étapes du processus de liquidation

Dans les cas où une plateforme d'échange est incapable de liquider des positions avant qu'un trader n'atteigne des fonds propres négatifs, les méthodes suivantes sont utilisées pour couvrir les pertes des positions en faillite :

  1. Fonds d'assurance : Un fonds qui est maintenu par la plateforme pour garantir que les traders bénéficiaires reçoivent leurs gains dans leur intégralité et pour couvrir toute perte excessive subie par un trader en faillite.

  2. Système de perte socialisée : Avec cette méthode, les pertes des positions en faillite sont réparties entre tous les traders bénéficiaires.

  3. Les liquidations à désendettement automatique (ADL) : En cas d'ADL, la plateforme sélectionne les traders concurrents par ordre de levier et de rentabilité, à partir desquels les positions sont automatiquement liquidées pour couvrir la position du trader perdant.

Ce qui suit se concentre sur les éléments de base d'un fonds d'assurance et explique comment il se développe.

Qu'est-ce qu'un fonds d'assurance ?

Les fonds d'assurance sont des filets de sécurité qui protègent les traders en faillite contre les pertes négatives et garantissent que les bénéfices des traders gagnants sont payés intégralement. L'objectif premier d'un fonds d'assurance est de limiter les cas de liquidation par désendettement automatique (ADL). Dans les ADL, les positions des traders concurrents sont automatiquement liquidées pour couvrir la position du trader perdant. Dans ces situations, les positions rentables opposées à fort effet de levier sont susceptibles de faire l'objet de liquidations par désendettement automatique.

Les fonds d'assurance sont des contributions provenant des positions liquidées. Tant que la plateforme peut liquider un ordre à un prix supérieur à celui de la faillite, le fonds d'assurance bénéficie d'un apport positif.

Diagramme 3 - Illustration des flux nets vers le fonds d'assurance

Source : Binance Futures

Le modèle des fonds d'assurance n'est pas exclusif aux plateformes de dérivés cryptos. Les plateformes d'échange traditionnelles telles que CME et CBOE disposent également de systèmes de protection qui sont plus importants que les plateformes d'échange de cryptomonnaies natives et peuvent faire face à de multiples défaillances. Ces systèmes de protection impliquent plusieurs parties, telles que les chambres de compensation, les organismes de compensation, et exigent généralement des collatéraux plus importants que les plateformes non réglementées.

Graphique 1 - Garanties financières de base de CME

Source : CME, Données au 30 septembre 2019.

Graphique 2 - Garanties financières de l'IRS

Source : CME, Données au 30 septembre 2019.

Comment les fonds d'assurance se développent-ils ?

Comme nous l'avons vu, les fonds d'assurance se développent à partir des contributions des comptes liquidés. Le reste des fonds propres des comptes liquidés, c'est-à-dire l'écart entre le prix de liquidation et le prix de faillite, est conservé dans le fonds d'assurance. C'est ce que montre le diagramme 5.

Diagramme 4 - L'écart entre le prix de liquidation et le prix de faillite contribue au fonds d'assurance

Source : Binance Futures

Par conséquent, plus l'écart est important, plus les flux d'entrée sont importants pour le fonds d'assurance. Par conséquent, les plateformes sont incitées à liquider les positions dans de meilleures conditions que le prix de liquidation afin d'éviter les pertes. Cette incitation peut conduire à des pratiques de liquidation agressives de la part des plateformes d'échange, ce qui pénalise davantage les traders en faillite.

Avantages et inconvénients des fonds d'assurance

Avantages - Dans les systèmes de pertes socialisés et les ADL, les positions des traders bénéficiaires sont liquidées pour compenser les pertes des traders en faillite. Ces méthodes sont extrêmement déstabilisantes et pénalisantes pour les traders qui gèrent le risque avec soin. D'autre part, les fonds d'assurance visent à éviter ces méthodes turbulentes en formant une entité centrale conçue pour absorber les pertes excessives.

Inconvénients - Certains fonds d'assurance ne sont pas transparents et ont tendance à se développer de manière incontrôlée. Ces facteurs indésirables découlent de l'incapacité ou de la réticence d'une plateforme d'échange à fournir des règles claires en cas de liquidation, ce qui conduit à des pratiques de liquidation agressives.

Dans la deuxième partie de cette série, nous aborderons plus en détail l'état actuel des fonds d'assurance maintenus par les grandes plateformes d'échange. On y souligne également le caractère unique du fonds d'assurance de Binance Futures, qui est l'un des fonds les plus axés sur la protection des clients du secteur.