Acheter des cryptos
Payer avec
NFT
New
Téléchargements
English
USD

Binance Charity signe un protocole d’accord avec l’ONG Ougandaise Safe Future pour aider 100 000 enfants

2019-05-31

KAMPALA – 30 mai 2019 – La Binance Charity Foundation (BCF), plateforme caritative basée sur la blockchain et organe philanthropique officiel du marché d’échange de cryptomonnaies Binance, a signé aujourd’hui un protocole d’accord avec Safe Future. Safe Future est une organisation non gouvernementale lancée par le Ministère à la Présidence de l’Ouganda, avec pour but de compléter les efforts du gouvernement ougandais pour améliorer la qualité de l’éducation dans le pays.

Son Honneur Ali Kirunda Kivenjinja, vice-premier ministre de la République d’Ouganda et Ministre de la communauté d’Afrique de l’est a assisté à la cérémonie et a souligné sa reconnaissance envers la Binance Charity Foundation pour sa contribution généreuse. Il a déclaré que la BCF fait preuve de transparence grâce à la blockchain et encourage l’Ouganda à adopter cette nouvelle technologie. Son Eminence Edward Kiwanuka Ssekandi, le vice-président de l’Ouganda, a exprimé sa gratitude envers la Binance Charity Foundation pour son soutien aux enfants du pays pour sa subvention, et a confirmé le support du gouvernement au projet « Binance for Children Special Impact Education Project Uganda ». Il a appelé les écoles bénéficiaires à tout mettre en œuvre pour l’obtention de bonnes notes aux examens nationaux.

Son Honneur. Ali Kirunda Kivenjinja, vice premier ministre de l’Ouganda

Son Honneur Gume Fredrick Ngobi, ministre d’Etat des coopératives, a déclaré que Binance for Children arrivait à point et était nécessaire. Il a expliqué que le projet contribuerait aux efforts du gouvernement atteindre l’objectif 2 des OMD (Objectifs du millénaire pour le développement), ayant déjà atteint le sous-objectif de l’accès à l’éducation, après le lancement de l’éducation universelle au niveau primaire et secondaire.

Mme Athena Yu, directrice exécutive de la BCF et le président de Safe Future, M. Mula Anthony ont déclaré que le projet Binance for Children offrirait de meilleures perspectives d’avenir pour 100 000 enfants. Safe Future sera responsable de la mise en place du projet et s’assurera de la livraisons de repas (petit déjeuners et déjeuners), de panneaux solaires, des serviettes hygiéniques, des fournitures scolaires, des écrans LED, et d’autres fournitures très utiles à 160 écoles en Ouganda. Par exemple, le projet a pour but d’installer des panneaux solaires et d’offrir des fournitures scolaires pour 50 écoles, avec des plans spécifiques pour d’autres écoles dans le cadre du protocole d’accord avec la BCF et Safe Future.

De plus, la cérémonie de signatures marque le début de la croissance exponentielle pour Binance for Children et son initiative de sauver le futur des enfants africains avec la technologie blockchain. Le premier projet pilote, Binance Lunch for Children (“Un déjeuner Binance pour les enfants, a démarré au centre d’apprentissage Jolly Mercer à Kampala, en février 2019. Le projet pilote, sponsorisé par ZCoin, a nourri 257 étudiants et à ramené 53 étudiants qui avaient quitté l’école. Le projet s’est ensuite rapidement étendu à 10 écoles à Kampala et Jinja, en fournissant le déjeuner pour les étudiants de ces écoles pendant une année entière avec des dons de Tron, IOST et Binance.

Depuis fin mai 2019, Binance for Children a touché plus de 3 990 enfants, et ce nombre est en augmentation constante, donnant ainsi la possibilité à des enfants de retourner à l’école simplement en leur offrant de la nourriture.

Parmi les nombreux dignitaires qui se sont rendus à la cérémonie de signature se trouvaient :

- Son Honneur Ali Kirunda Kevejinja, vice-premier ministre et ministre de la communauté d’Afrique de l’est

- Son Honneur Ngobi Gume Fredrick, ministre du commerce

- Son Honneur Esther M. Mbayo, ministre pour la présidence

- Son Honneur Isaac Musumba, ministre du territoire, du logement et du développement urbain,

- Dr. Ibembe Patrick, conseiller sénior au Président

- Des membres du Parlement

- Les dirigeants de 24 districts

- Les secrétaires à l’éducation de 24 districts

- M. Mula Anthony, président de Safe Future

- Mme. Athena Yu, directrice exécutive de BCF

La BCF est honorée de travailler avec le gouvernement Ougandais pour l’adoption de la technologie blockchain et des cryptomonnaies pour améliorer la transparence et l’efficacité des processus caritatifs traditionnels. L’organisation est reconnaissante pour son acceptation et pour l’enthousiasme affiché par le gouvernement pour la philanthropie basée sur la blockchain.

Athena Yu, Executive Director of BCF

“The adoption of blockchain and crypto in charity is not as easy as many people might think,” said Athena Yu, Executive Director of BCF, during the signing ceremony, “We are inspired by the Ugandan government, which is willing to work closely with us to explore various possibilities in blockchain-enabled solutions for children's education and health. Together, we will enhance this new way of charitable giving with more transparency and sustainability.”

A propos de la Binance Charity Foundation

La Binance Charity Foundation est une organisation à but non-lucratif, dédiée à la mise en place de projets de développement durable en libérant la puissance de la technologie blockchain. La BCF développe et teste des solutions viables qui résolvent les causes profondes des problèmes sociaux pour guider les gens hors du piège de la pauvreté. La fondation a été initiée par Binance, le plus grand marché d’échange de cryptomonnaies au monde en volume, dirigé par Helen Lai, ambassadrice à l’ONUDI, et en collaboration avec Marie-Louise Coleiro Prepca, présidente de Malte, en tant que présidente du conseil consultatif.

A propos de Safe Future

Safe Futur est une organisation à but non-lucratif basée en Ouganda, dont le but est de contribuer à l’amélioration des standards d’éducation en Ouganda. En plus de l’éducation, Safe Future a pour but de promouvoir et de soutenir l’agriculture moderne en tant que solution pour lutter contre la pauvreté des foyers en Ouganda, de promouvoir et soutenir l’amélioration de la santé pour les femmes et les enfants, et de compléter les efforts du gouvernement pour l’accès à l’eau potable dans le pays, et contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaires pour le Développement sur le développement durable, entre autres.

L’organisation, une initiative du ministre de la présidence, son Honneur Esther M Mbayo, a été fondée en 2017, avec un siège social dans le district de Luuka, et avec des opérations dans tout l’Ouganda.

ANNEXE : Un message du vice-président de l’Ouganda