Exchange
Échange d'actifs crypto et blockchain
Academy
Formation blockchain et crypto
Courtier
Solutions de terminaux de trading
Charity
Charity
Cloud
Solutions de plateforme d'échange d'entreprise
DEX
Plateforme d'échange d'actifs numériques décentralisée, rapide et sécurisée
Labs
Incubateur pour les meilleurs projets Blockchain
Launchpad
Plateforme de lancement de Token
Research
Analyse et rapports de qualité institutionnelle
Trust Wallet
Le portefeuille crypto officiel de Binance
Acheter des cryptos
Marchés
Convertir
La façon la plus simple de trader
Fondamental
Interface simple et intuitive, adaptée aux débutants
Avancée
Accès complet à tous les outils de trading dans un seul écran
Marge
Maximiser les gains avec un effet de levier élevé
Compte P2P
Virement bancaire et 100+ options
Actions tokenisées
New
Trader les actions avec de la cryptomonnaie
Trader
Scanner pour télécharger l'application IOS & Android
Télécharger
English
USD
Blog Binance
Nouvelles et mises à jour du leader mondial des échanges de cryptomonnaies
​ Il n'y aura jamais 21 millions de Bitcoins.
2020-5-2


Vous avez probablement entendu dire que le nombre total de Bitcoins qui existeront un jour est de 21 millions.

Vous avez été mal informé.

En raison d'un écart d'arrondi (découlant du fait qu'un Bitcoin n'est divisible qu'en huit décimales), nous ne pouvons pas indéfiniment diviser la récompense par deux, ce qui nous donne 20 999 999,9796 BTC comme nombre maximum de Bitcoins qui existeront - ou pourront jamais exister - en réalité.

Mais pourquoi "21 millions" ?

21 est en soi un nombre triangulaire. Les nombres triangulaires comptent les objets disposés dans un triangle équilatéral et, de ce fait, rendent le calcul plus facile et plus efficace. De plus, l'explication mathématique de "21 millions" a été attribuée au protocole déflationniste du Bitcoin "block halving" qui se produit tous les quatre ans, tel que calculé par un utilisateur sur StackExchange comme ci-dessous :

Calculer le nombre de blocs par cycle de quatre ans :

6 blocs par heure

* 24 heures par jour

* 365 jours par an

* 4 ans par cycle

= 210 240

~= 210 000

Faites la somme de tous les montants des récompenses de bloc :

50 + 25 + 12,5 + 6,25 + 3,125 + 1,5625 = 100

Multipliez les deux :

210 000 * 100 = 21 millions.

Enfin, la conclusion avec : "Économiquement, parce que la monnaie est effectivement divisible à l'infini, alors le montant précis n'a pas d'importance, tant que la limite reste fixe."

Si "21 millions" était une "estimation éclairée" pour Nakamoto, elle n'a pas été facile à réaliser. "C'était un choix difficile car une fois que le réseau est en marche, il est scellé et nous sommes tenus de le maintenir", a écrit Nakamoto dans un échange d'emails avec Mike Hearn, l'un des premiers développeurs du Bitcoin.

L'objectif de Nakamoto était de choisir quelque chose qui s'apparente aux monnaies Fiat, mais sans boule de cristal, il était presque impossible d'y parvenir avec certitude. C'est pourquoi Nakamoto a fini par opter pour quelque chose de plus proche du compromis.

Nakamoto a imaginé les deux possibilité de la monnaie *ahem*, en écrivant notamment : "Si le Bitcoin reste une niche, il aura une valeur unitaire inférieure à celle des monnaies existantes. Si vous imaginez qu'il est utilisé pour une fraction du marché mondial, alors il n'y aura que 21 millions de monnaies pour le monde entier, donc il vaudra beaucoup plus par unité". Aujourd'hui, Bitcoin est bien parti pour atteindre ce dernier objectif.

Qu'est-ce que ce block halving du Bitcoin ?

Avec le halving Bitcoin à moins de 12 jours, il est temps de commencer à prêter attention à ce qui va se passer.

Si cette "réduction de moitié" ressemble à une sorte de punition barbare, il n'en est rien en réalité. La réduction de moitié fait référence au protocole déflationniste du Bitcoin et, à un niveau fondamental, cela se passe un peu comme ça :

  • Les mineurs de Bitcoin rivalisent pour "extraire" des blocs

  • Chaque bloc miné contient une récompense de Bitcoins

  • La récompense de chaque bloc (qui à commencé à 50 BTC par bloc) sera réduite de moitié tous les 210 000 blocs, soit environ quatre ans.

Cela garantit une mise en circulation constante, mais toujours lente, des Bitcoins jusqu'à ce que la "récompense par bloc" tombe en dessous de 1 satoshi (la plus petite dénomination d'un Bitcoin).

Vous pouvez trouver les détails des trois halvings précédents et suivants dans le tableau ci-dessous :

*Le dernier bloc de récompense à être miné portera la mention "6 929 999" sur sa tombe numérique et est attendu vers l'année 2140 avec une récompense de bloc inférieure à 1 satoshi (la plus petite dénomination du BTC).

Pourquoi le "Halving du Bitcoin" est-il important ?

Raréfaction ? La loi de l'offre et de la demande ? Vous pouvez détruire, perdre (on estime qu'environ 20 % ou 4 millions de tous les Bitcoins sont définitivement perdus), mais il n'y aura jamais un seul satoshi de plus que le plafond de l'offre Bitcoin, soit 20 999 999,9796 BTC. En attendant, les monnaies Fiat ont un potentiel d'émission infini avec une inflation constante qui entraîne une dépréciation massive du pouvoir d'achat au fil du temps.

Le protocole du Halving garantit que l'inflation ne peut jamais se produire, et que son pouvoir d'achat ne peut jamais diminuer. Le fait que moins de Bitcoins soient lancés en circulation au fil du temps, associé à une demande croissante, ne semble pas être une si mauvaise chose.

Dans les mots légèrement revisités de “tincan2” sur Bitcointalk.org:

"21 millions de Bitcoins

7,5 milliards de personnes

Faites le calcul".

Avant que nous terminions, il est également noté dans l'email de Nakamoto avec Hearn que Satoshi imaginait un monde où 0,001 BTC était égal à un euro, en écrivant "Par exemple : si 0,001 vaut 1 euro, alors il pourrait être plus facile de changer l'endroit où la virgule est affichée, donc si vous aviez 1 Bitcoin, il est maintenant affiché comme 1000, et 0,001 est affiché comme 1".

Désormais, 0,001 BTC correspond à une valeur proche de 8 euros.

Nous ne sommes pas sûrs de ce que le future nous réserve, mais nous sommes impatients de le découvrir.

Et maintenant ?

  1. Vous pouvez acheter des Bitcoins sur Binance

  2. En savoir plus sur le Bitcoin : Qu'est-ce que le Bitcoin ?

  3. Suivez le Halving avec le compte à rebours de Binance Academy !


Blog Binance
Nouvelles et mises à jour du leader mondial des échanges de cryptomonnaies
May 02
2020
​ Il n'y aura jamais 21 millions de Bitcoins.


Vous avez probablement entendu dire que le nombre total de Bitcoins qui existeront un jour est de 21 millions.

Vous avez été mal informé.

En raison d'un écart d'arrondi (découlant du fait qu'un Bitcoin n'est divisible qu'en huit décimales), nous ne pouvons pas indéfiniment diviser la récompense par deux, ce qui nous donne 20 999 999,9796 BTC comme nombre maximum de Bitcoins qui existeront - ou pourront jamais exister - en réalité.

Mais pourquoi "21 millions" ?

21 est en soi un nombre triangulaire. Les nombres triangulaires comptent les objets disposés dans un triangle équilatéral et, de ce fait, rendent le calcul plus facile et plus efficace. De plus, l'explication mathématique de "21 millions" a été attribuée au protocole déflationniste du Bitcoin "block halving" qui se produit tous les quatre ans, tel que calculé par un utilisateur sur StackExchange comme ci-dessous :

Calculer le nombre de blocs par cycle de quatre ans :

6 blocs par heure

* 24 heures par jour

* 365 jours par an

* 4 ans par cycle

= 210 240

~= 210 000

Faites la somme de tous les montants des récompenses de bloc :

50 + 25 + 12,5 + 6,25 + 3,125 + 1,5625 = 100

Multipliez les deux :

210 000 * 100 = 21 millions.

Enfin, la conclusion avec : "Économiquement, parce que la monnaie est effectivement divisible à l'infini, alors le montant précis n'a pas d'importance, tant que la limite reste fixe."

Si "21 millions" était une "estimation éclairée" pour Nakamoto, elle n'a pas été facile à réaliser. "C'était un choix difficile car une fois que le réseau est en marche, il est scellé et nous sommes tenus de le maintenir", a écrit Nakamoto dans un échange d'emails avec Mike Hearn, l'un des premiers développeurs du Bitcoin.

L'objectif de Nakamoto était de choisir quelque chose qui s'apparente aux monnaies Fiat, mais sans boule de cristal, il était presque impossible d'y parvenir avec certitude. C'est pourquoi Nakamoto a fini par opter pour quelque chose de plus proche du compromis.

Nakamoto a imaginé les deux possibilité de la monnaie *ahem*, en écrivant notamment : "Si le Bitcoin reste une niche, il aura une valeur unitaire inférieure à celle des monnaies existantes. Si vous imaginez qu'il est utilisé pour une fraction du marché mondial, alors il n'y aura que 21 millions de monnaies pour le monde entier, donc il vaudra beaucoup plus par unité". Aujourd'hui, Bitcoin est bien parti pour atteindre ce dernier objectif.

Qu'est-ce que ce block halving du Bitcoin ?

Avec le halving Bitcoin à moins de 12 jours, il est temps de commencer à prêter attention à ce qui va se passer.

Si cette "réduction de moitié" ressemble à une sorte de punition barbare, il n'en est rien en réalité. La réduction de moitié fait référence au protocole déflationniste du Bitcoin et, à un niveau fondamental, cela se passe un peu comme ça :

  • Les mineurs de Bitcoin rivalisent pour "extraire" des blocs

  • Chaque bloc miné contient une récompense de Bitcoins

  • La récompense de chaque bloc (qui à commencé à 50 BTC par bloc) sera réduite de moitié tous les 210 000 blocs, soit environ quatre ans.

Cela garantit une mise en circulation constante, mais toujours lente, des Bitcoins jusqu'à ce que la "récompense par bloc" tombe en dessous de 1 satoshi (la plus petite dénomination d'un Bitcoin).

Vous pouvez trouver les détails des trois halvings précédents et suivants dans le tableau ci-dessous :

*Le dernier bloc de récompense à être miné portera la mention "6 929 999" sur sa tombe numérique et est attendu vers l'année 2140 avec une récompense de bloc inférieure à 1 satoshi (la plus petite dénomination du BTC).

Pourquoi le "Halving du Bitcoin" est-il important ?

Raréfaction ? La loi de l'offre et de la demande ? Vous pouvez détruire, perdre (on estime qu'environ 20 % ou 4 millions de tous les Bitcoins sont définitivement perdus), mais il n'y aura jamais un seul satoshi de plus que le plafond de l'offre Bitcoin, soit 20 999 999,9796 BTC. En attendant, les monnaies Fiat ont un potentiel d'émission infini avec une inflation constante qui entraîne une dépréciation massive du pouvoir d'achat au fil du temps.

Le protocole du Halving garantit que l'inflation ne peut jamais se produire, et que son pouvoir d'achat ne peut jamais diminuer. Le fait que moins de Bitcoins soient lancés en circulation au fil du temps, associé à une demande croissante, ne semble pas être une si mauvaise chose.

Dans les mots légèrement revisités de “tincan2” sur Bitcointalk.org:

"21 millions de Bitcoins

7,5 milliards de personnes

Faites le calcul".

Avant que nous terminions, il est également noté dans l'email de Nakamoto avec Hearn que Satoshi imaginait un monde où 0,001 BTC était égal à un euro, en écrivant "Par exemple : si 0,001 vaut 1 euro, alors il pourrait être plus facile de changer l'endroit où la virgule est affichée, donc si vous aviez 1 Bitcoin, il est maintenant affiché comme 1000, et 0,001 est affiché comme 1".

Désormais, 0,001 BTC correspond à une valeur proche de 8 euros.

Nous ne sommes pas sûrs de ce que le future nous réserve, mais nous sommes impatients de le découvrir.

Et maintenant ?

  1. Vous pouvez acheter des Bitcoins sur Binance

  2. En savoir plus sur le Bitcoin : Qu'est-ce que le Bitcoin ?

  3. Suivez le Halving avec le compte à rebours de Binance Academy !